Portail Informatique + amitiés & humours de 7 à 77 ans & ad vitam eternam
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Déclaration pour une refondation de la sécurité routière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pile
Noble Sage
Noble Sage
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13517
Age : 70
Localisation : Île de France
Pays : France
sangliers : 15592
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: Déclaration pour une refondation de la sécurité routière   Mer 4 Nov - 19:29

Je pense que nos gouvernants, et plus particulièrement ceux - inopérants - qui sont au pouvoir en ce moment, n'ont pas compris que la voiture est un espace de liberté.

Si comme moi vous appréhendez le moment où vous devez prendre le volant alors que par le passé conduire pouvait être un plaisir, vous pouvez signer la déclaration sur le site de Ligue de défense des conducteurs en cliquant ICI.

Ligue de défense des conducteurs.


Ligue de défense des conducteurs a écrit:
- Le gouvernement s'enferre dans un véritable délire répressif, avec près d'une nouvelle mesure par semaine contre les conducteurs en 2015 : radars supplémentaires, drones, recours à des sociétés privées pour augmenter le rendement des radars,… ;
Revenir en haut Aller en bas
Pile
Noble Sage
Noble Sage
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13517
Age : 70
Localisation : Île de France
Pays : France
sangliers : 15592
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: Texte du mail   Mer 4 Nov - 19:33

Voici, in-extenso, le texte du mail que la Ligue de défense des conducteurs adresse ce jour à ses membres :

LDC a écrit:
Cher ami conducteur,

La politique de répression qui pèse sur nous tourne au délire !

- Encore 500 radars de plus
- Des drones au-dessus de nos têtes pour espionner nos faits et gestes
- Des milices privées pour nous traquer avec des radars cachés dans des voitures banalisées
- 10 000 à 12 000 radars "leurres", qui flasheront ou non, pour mieux nous piéger
- De la délation entre patrons et salariés
- Encore plus de PV "à la volée", ces PV "invisibles" impossibles à contester

Depuis le début de l'année, ça fait une nouvelle mesure par semaine contre les conducteurs !

Ça tourne carrément à l'obsession.

Désormais, il n'y a plus aucun doute : L'aveuglement du gouvernement est tel que le seul moyen de stopper cette folie répressive, c'est d'obtenir une refondation totale de la politique de sécurité routière.

Jusqu'ici, vous et moi, à la Ligue de Défense des Conducteurs, avons combattu ensemble, mois après mois, chaque nouvelle répression injuste et contreproductive.

C'est une lutte acharnée et difficile. Et permettez-moi de vous redire merci, au nom de tous les conducteurs de ce pays : car sans des gens tels que vous, je ne sais pas où on en serait maintenant.

Mais aujourd'hui, c'est à un véritable déluge de mesures répressives, que nous devons faire face.

Et clairement, c'est à la racine du mal qu'il faut s'attaquer : depuis plus de dix ans, les conducteurs sont d'emblée considérés comme des délinquants potentiels.

Pour le gouvernement, vous êtes l'ennemi, celui qui va forcément se comporter mal et qu'il faut empêcher de nuire. Qu'il faut traquer, et punir. Pire qu'un trafiquant ou un voleur.

Dans aucun autre domaine, l'Etat n'ose traiter les citoyens honnêtes de la sorte, en les surveillant, les brimant et les punissant en permanence !

Le symbole le plus évident, c'est que la sécurité routière dépend du ministère de l'Intérieur, celui qui est chargé de lutter contre toutes les formes de délinquances.

Aujourd'hui, le seul moyen de stopper cette politique ultra-répressive, c'est :

De remettre complètement à plat la sécurité routière de notre pays…

… pour la reconstruire sur des bases saines, comme c'était le cas avant les radars.

Une politique qui, avec des principes simples et efficaces, avait permis de diviser par 4 le nombre de tués sur nos routes en 30 ans.

Alors s'il vous plaît, signez vite

votre Déclaration

pour une refondation de la sécurité routière.

C'est la première étape, et elle est absolument indispensable, d'un grand programme d'actions que nous allons mener ensemble pour obtenir cette refondation.

Car voilà ce que nous allons faire, avec votre aide et votre Déclaration signée :

- Alerter et mobiliser le plus grand nombre possible de conducteurs pour leur montrer que seule cette remise à plat nous sortira de la spirale de la répression

- Rencontrer des élus, des experts de la route, et tous les acteurs de la sécurité routière, pour les rallier et leur donner une tribune

- Diffuser au maximum notre déclaration par tous les moyens possibles, y compris dans la presse si nous réussissons à récolter les fonds nécessaires

Et, une fois que nous aurons à nos côtés des centaines de milliers de citoyens, des experts et des élus :

-Faire le siège des différentes organisations politiques, et exiger de leurs responsables qu'ils prennent des engagements clairs sur le sujet.

Nous rentrons dans une grosse période électorale. Dans les semaines et les mois qui viennent, les hommes politiques ne vont plus penser qu'à une chose : se faire élire ou réélire.

Alors si des centaines de milliers de voix leur réclament une réforme en profondeur de la sécurité routière, croyez-moi, ils nous écouteront !

Mais tout cela, je ne peux pas le faire sans vous. Vous êtes le premier maillon de toute cette chaîne d'actions, celui qui, le premier, va sonner le tocsin, pour déclencher notre grande bataille.

Les conducteurs français, dans leur grande majorité, en ont plus qu'assez des radars et de la répression.

Mais peu de gens ont déjà réalisé, comme vous, à quel point le mal est profond. A quel point il est choquant, scandaleux et dangereux que nous soyons traités comme des délinquants et des ennemis, des êtres irresponsables voire malfaisants.

Aujourd'hui, c'est à nous, conducteurs responsables et engagés, de lancer ce grand mouvement de rébellion et de l'étendre à l'ensemble des conducteurs du pays !

Pour mener à bien la première étape de notre plan de bataille, je vous demande aujourd'hui de faire partie des premiers signataires de notre Déclaration pour une refondation de la sécurité routière. Cela nous permettra d'enclencher des dizaines, des centaines de milliers d'autres signatures.

Nous n'en sommes qu'au démarrage de notre grand plan d'action. Et tout ça va demander du temps et de l'énergie, et va coûter très cher.

Mais je suis convaincue que c'est, aujourd'hui, le seul moyen pour stopper cette répression délirante, et refonder une sécurité routière qui se fasse enfin avec les conducteurs et non plus contre eux.

En commençant, symboliquement, par sortir la sécurité routière du champ du ministère de l'Intérieur.

Alors s'il vous plaît,

signez ici votre Déclaration

et aidez-nous.

Faites suivre ce mail à tous vos amis et demandez-leur de signer la Déclaration pour la refondation de la Sécurité routière.

Nous devons, en même temps, continuer à nous battre au quotidien contre toutes les nouvelles mesures répressives qui s'abattent sur nous.

Chaque soutien financier de la part de ceux qui pourront aider, c'est des milliers de signatures supplémentaires que nous pourrons collecter par tous les canaux possibles ; c'est une rencontre de plus avec un élu que nous pourrons organiser pour le rallier ; c'est un pas de plus que nous pourrons faire pour réaliser toutes les actions indispensables pour :

Résister, ensemble, contre toutes ces nouvelles mesures insupportables…

… tout en préparant la remise à plat de la sécurité routière, et le retour aux solutions qui fonctionnaient si bien avant les radars !

Je sais que vous faites partie de ces citoyens et conducteurs responsables qui ont bien compris l'importance de ce combat, et qui sont prêts à se mobiliser pour une sécurité routière qui se fasse avec nous, et non plus contre nous.

Aussi, j'espère que je peux à nouveau compter sur vous aujourd'hui : signez la Déclaration et faites la signer par un maximum de personnes en leur transférant ce mail.


Je vous adresse par avance un très grand merci pour votre participation qui sera décisive pour la réussite de cette première étape vers une refondation de la sécurité routière.

Sincèrement,

Christiane Bayard
Secrétaire générale
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Déclaration pour une refondation de la sécurité routière   Mer 4 Nov - 20:51

Bonjour Pile,

http://www.securite-routiere.gouv.fr/

dans mon département malgré la répression 22 ou 23 morts depuis le début de l'année. Cherchez l'erreur.

A chacun d'entre nous, moi idem, de respecter les règles élémentaires de sécurité. Pas toujours facile mais la vie n'a pas de prix.

Scuse Pile, on ne peut pas toujours être d'accord.

trinque trinque tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Pile
Noble Sage
Noble Sage
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13517
Age : 70
Localisation : Île de France
Pays : France
sangliers : 15592
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: Sécurité d'accord ; matraquage pas d'accord   Mer 4 Nov - 21:47

Bonsoir Filon,

Il ne s'agit pas ici de sécurité mais du matraquage qui rend la route invivable.
Ma fille a été verbalisée pour un stationnement en double file dans un quartier où elle n'avait jamais mis les pneus ; verbalisage bidon "à la volée." Elle n'a jamais reçu le PV mais un rappel avant tribunal.
Les journalistes d'Auto Plus - entre autres journaux - ont démontré la mise en place de "pièges à fric."
Etc.

Ce que la Ligue de défense des conducteurs demande, ce n'est pas une baisse de cette répression aveugle qui confine au racket, mais une refonte complète des règles afin qu'elles soient vraiment orientées sécurité et non répression.
La France détient le record du monde de la répression sur les routes. Je ne crois pas que les conducteurs français soient si mauvais qu'il faille les menacer d'une épée de Dame Auclesse dès qu'ils prennent le volant.

Ayant été législateur au sein du parti politique auquel j'ai appartenu, je ne peux qu'être d'accord ; il faut des règles et il faut punir ceux qui ont un comportement délictueux ; mais, pour des centaines de milliers de conducteurs "criminels" qui se sont vus doublement pénalisés pour un dépassement de vitesse de quelques kilomètres heures, combien d'autres, par négligence ou par imbécilité roulent dans de véritables bombes sur roues, au vu et au su des représentants de "l'autorité" qui ne lèvent même pas un sourcil pour verbaliser.
Combien de véhicules sans contrôle technique et dont l'éclairage ou les systèmes de sécurité sont inopérants.
Combien de motos dont le moteur émet un boucan nettement au-dessus de la norme et dont les imbéciles font hurler les moteurs en centre ville à deux heures du matin.
Combien d'abrutis qui garent leur véhicule à tort et à travers en gênant la visibilité et la circulation des piétons.
Etc.
Etc.
Etc.
Et, ce qui n'est pas le moindre mal, lorsqu'un conducteur ou un citoyen vertueux fait remarquer à l'un de ces abrutis qu'il n'est pas en règle ou qu'il commet un délit, l'imbécile, au lieu de présenter des excuses, préfère parfois sortir des injures, voire une arme.

Des règles, oui ; mais qu'elles soient appliquées de façon égale à tous.
La répression racketteuse, non !
Revenir en haut Aller en bas
Puydedomix
Grand villageois
avatar

Masculin
Nombre de messages : 714
Age : 63
Localisation : Puy-de-Dôme
sangliers : 2533
Date d'inscription : 01/03/2015

MessageSujet: Re: Déclaration pour une refondation de la sécurité routière   Mar 19 Jan - 1:52

Pile a écrit:
Bonsoir Filon,

Il ne s'agit pas ici de sécurité mais du matraquage qui rend la route invivable.
Ma fille a été verbalisée pour un stationnement en double file dans un quartier où elle n'avait jamais mis les pneus ; verbalisage bidon "à la volée." Elle n'a jamais reçu le PV mais un rappel avant tribunal.
Les journalistes d'Auto Plus - entre autres journaux - ont démontré la mise en place de "pièges à fric."
Etc.

Ce que la Ligue de défense des conducteurs demande, ce n'est pas une baisse de cette répression aveugle qui confine au racket, mais une refonte complète des règles afin qu'elles soient vraiment orientées sécurité et non répression.
La France détient le record du monde de la répression sur les routes. Je ne crois pas que les conducteurs français soient si mauvais qu'il faille les menacer d'une épée de Dame Auclesse dès qu'ils prennent le volant.

Ayant été législateur au sein du parti politique auquel j'ai appartenu, je ne peux qu'être d'accord ; il faut des règles et il faut punir ceux qui ont un comportement délictueux ; mais, pour des centaines de milliers de conducteurs "criminels" qui se sont vus doublement pénalisés pour un dépassement de vitesse de quelques kilomètres heures, combien d'autres, par négligence ou par imbécilité roulent dans de véritables bombes sur roues, au vu et au su des représentants de "l'autorité" qui ne lèvent même pas un sourcil pour verbaliser.
Combien de véhicules sans contrôle technique et dont l'éclairage ou les systèmes de sécurité sont inopérants.
Combien de motos dont le moteur émet un boucan nettement au-dessus de la norme et dont les imbéciles font hurler les moteurs en centre ville à deux heures du matin.
Combien d'abrutis qui garent leur véhicule à tort et à travers en gênant la visibilité et la circulation des piétons.
Etc.
Etc.
Etc.
Et, ce qui n'est pas le moindre mal, lorsqu'un conducteur ou un citoyen vertueux fait remarquer à l'un de ces abrutis qu'il n'est pas en règle ou qu'il commet un délit, l'imbécile, au lieu de présenter des excuses, préfère parfois sortir des injures, voire une arme.

Des règles, oui ; mais qu'elles soient appliquées de façon égale à tous.
La répression racketteuse, non !

France : record du monde pour la répression routière... et fiscale. Et bientôt policière, si j'en crois les 80 %+ qui approuvent l'état d'urgence. Aller, encore une petite commémoration avant les chiffres mensuels du chômdu, et l'on dépassera les 90 %.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Déclaration pour une refondation de la sécurité routière   

Revenir en haut Aller en bas
 
Déclaration pour une refondation de la sécurité routière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» code pour inséré les anime (Fond transparent)
» Plugins Firefox pour sécuriser votre navigateur.
» Pb pour le choix de la voie
» hébergeur gratuit pour un site rein quand flash(RESOLUT)
» Affiches comment être et faire pour apprendre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE VILLAGE DES GAULOIS :: Au Village on discute de tout et de rien ,en toute bonne entente-
Sauter vers: