Portail Informatique + amitiés & humours de 7 à 77 ans & ad vitam eternam
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La permaculture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Puydedomix
Grand villageois
avatar

Masculin
Nombre de messages : 714
Age : 63
Localisation : Puy-de-Dôme
sangliers : 2423
Date d'inscription : 01/03/2015

MessageSujet: La permaculture   Ven 16 Oct - 12:34

L'amarante. Encore une classée mauvaise herbe par l'agriculture chimique.
Non seulement les feuilles sont comestibles, mais les graines peuvent servir de nourriture à la volaille.
On la suspendait autrefois dans les poulaillers, ce qui offrait un complément alimentaire aux poules pendant
l'hiver.

http://www.rouge-amarante.com/concept/rouge-amarante/

Et des sujets repris sur le topic Bonjour

De l'utilité des ronces
https://www.youtube.com/watch?v=eB_L87LIQug

La culture en butte
https://www.youtube.com/watch?v=SFBRt3Wtuiw
Revenir en haut Aller en bas
Puydedomix
Grand villageois
avatar

Masculin
Nombre de messages : 714
Age : 63
Localisation : Puy-de-Dôme
sangliers : 2423
Date d'inscription : 01/03/2015

MessageSujet: Re: La permaculture   Ven 16 Oct - 12:53

La consoude. Encore une mal aimée.

https://www.youtube.com/watch?v=49tKf8O_Egs
Revenir en haut Aller en bas
Puydedomix
Grand villageois
avatar

Masculin
Nombre de messages : 714
Age : 63
Localisation : Puy-de-Dôme
sangliers : 2423
Date d'inscription : 01/03/2015

MessageSujet: Re: La permaculture   Mar 20 Oct - 21:02

Contre les doryphores : le datura

J'ai rencontré une personne ce WE qui laisse pousser le datura pour lutter contre le doryphore.
Ne pas consommer bien entendu.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Datura
Revenir en haut Aller en bas
Pile
Noble Sage
Noble Sage
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13516
Age : 70
Localisation : Île de France
Pays : France
sangliers : 15481
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: Re: La permaculture   Jeu 22 Oct - 15:31

Puydedomix a écrit:
Contre les doryphores : le datura

(...) Ne pas consommer bien entendu. (...)

Même en tisane ? Bad gool Boulet
Revenir en haut Aller en bas
Puydedomix
Grand villageois
avatar

Masculin
Nombre de messages : 714
Age : 63
Localisation : Puy-de-Dôme
sangliers : 2423
Date d'inscription : 01/03/2015

MessageSujet: Re: La permaculture   Jeu 22 Oct - 18:16

Pile a écrit:
Puydedomix a écrit:
Contre les doryphores : le datura

(...) Ne pas consommer bien entendu. (...)

Même en tisane ? Bad gool Boulet

waf

J'en connais bien plus violent dans la nature que le cyanure mais le citer ferait fermer le forum. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Puydedomix
Grand villageois
avatar

Masculin
Nombre de messages : 714
Age : 63
Localisation : Puy-de-Dôme
sangliers : 2423
Date d'inscription : 01/03/2015

MessageSujet: Re: La permaculture   Sam 24 Oct - 20:03

Je sors de la permaculture, mais pas grave.

http://www.terrevivante.org/793-le-retour-de-la-saponaire.htm

La saponaire pour faire sa lessive/son savon. Ca marche aussi avec les feuilles, et pas uniquement les racines.
Je vais en planter demain. Il paraît que le liquide obtenu ne se conserve pas longtemps. Je vous dirai.

L'ortie :

http://amelioretasante.com/remedes-maison-pour-dissoudre-des-calculs-renaux/

Ce soir, soupe aux orties. Excellent pour la santé. Ne pas les arracher, pour garder les racines pour la prochaine fois. Couper simplement les branches et nettoyer les feuilles dans de l'eau vinaigrée. Bien entendu, ne pas cueillir celles qui poussent près des champs traités.
Revenir en haut Aller en bas
Pile
Noble Sage
Noble Sage
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13516
Age : 70
Localisation : Île de France
Pays : France
sangliers : 15481
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: Re: La permaculture   Sam 24 Oct - 20:50

Puydedomix a écrit:
Je sors de la permaculture, mais pas grave.

La saponaire

L'ortie

Ce soir, soupe aux orties. Excellent pour la santé. Ne pas les arracher, pour garder les racines pour la prochaine fois. Couper simplement les branches et nettoyer les feuilles dans de l'eau vinaigrée. Bien entendu, ne pas cueillir celles qui poussent près des champs traités.

La grand-mère de ma Dame fabriquait son savon avec les plantes qui poussaient sur ses terres et les graisses animales de la ferme.
C'est ce que j'utilisais lorsque je passais quelques jours à la ferme, dans la montagne.

Je garde aussi un excellent souvenir des beignets issus uniquement des produits de la ferme et cuits dans le saindoux de nos porcs.
(quoique je garde un moins bon souvenir de l'abattage des porcs et des heures à tourner la graisse pour faire le saindoux et les tschvarsis (gratons).)
J'aimais aussi passer des heures assis devant l'alambic pour distiller la schlivovitsa (slivovica) ou rakia (rakija), l'alcool de prunes.
Sans oublier les heures passée devant le gros chaudron, sur un feu de bois, pour cuire le pekmez, la confiture de prunes sans sucre ajouté. Ça cuit lentement pendant deux à trois heures. Un régal. Ma dame veut en faire ici, la semaine prochaine. Dommage d'être obligé d'acheter les prunes ici alors qu'elle en produit plusieurs tonnes en Serbie !

Quant à l'ortie ; nous avons la chance de vivre en bordure de la vallée de Chevreuse. Nous connaissons plusieurs coins où poussent des orties (bio) loin de la pollution. Nous y allons de temps en temps pour cueillir ces orties que ma Dame cuisine de différentes manières ; soupe, tarte etc.
Revenir en haut Aller en bas
Puydedomix
Grand villageois
avatar

Masculin
Nombre de messages : 714
Age : 63
Localisation : Puy-de-Dôme
sangliers : 2423
Date d'inscription : 01/03/2015

MessageSujet: Re: La permaculture   Sam 24 Oct - 21:58

https://www.youtube.com/watch?v=LZVkPsfYKew

C'est exactement le projet que j'avais en tête quand j'ai commencé, sur deux ha boisés, à la fin de l'automne. Mais moi, ce n'est pas avec un but commercial mais pour le plaisir de manger sainement tout en respectant la nature. L'un ne va pas sans l'autre de toute façon. Cela progresse bien. J'y consacre beaucoup d'énergie et cela fait du bien de se dépenser physiquement. En plus, en ce moment, la bruyère refleurit, les oiseaux chantent, les belettes dansent au soleil ; tout ce beau monde se croit au printemps, même si les nuits sont glaciales au nord. Pourtant, le microclimat que j'ai commencé à créer semble fonctionner. Même moi, j'ai peine à supporter un tshirt. Et ce n'est pas fini. J'ai encore plein d'idées, surtout pour contourner taxe d'aménagement rire
Revenir en haut Aller en bas
Puydedomix
Grand villageois
avatar

Masculin
Nombre de messages : 714
Age : 63
Localisation : Puy-de-Dôme
sangliers : 2423
Date d'inscription : 01/03/2015

MessageSujet: Re: La permaculture   Mer 17 Fév - 13:05

http://siriusblack.org/chardon-marie/

Pour les lendemains de fête et autres intoxications.
Ne prévient pas contre l'intox médiaticopolitique.
Revenir en haut Aller en bas
Pile
Noble Sage
Noble Sage
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13516
Age : 70
Localisation : Île de France
Pays : France
sangliers : 15481
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: Merci pour le lien   Mer 17 Fév - 14:03

Puydedomix a écrit:
http://siriusblack.org/chardon-marie/

Pour les lendemains de fête et autres intoxications.
Ne prévient pas contre l'intox médiaticopolitique.

Hop ! Dans mes marque-pages préférés ! bravo
Je vais étudier ça soigneusement et certainement l'essayer.
Merci Puydedomix.
naze
Revenir en haut Aller en bas
Puydedomix
Grand villageois
avatar

Masculin
Nombre de messages : 714
Age : 63
Localisation : Puy-de-Dôme
sangliers : 2423
Date d'inscription : 01/03/2015

MessageSujet: Re: La permaculture   Mer 17 Fév - 20:54

http://grainesdetroc.fr/

Pour échanger vos graines. rire
Revenir en haut Aller en bas
Puydedomix
Grand villageois
avatar

Masculin
Nombre de messages : 714
Age : 63
Localisation : Puy-de-Dôme
sangliers : 2423
Date d'inscription : 01/03/2015

MessageSujet: Re: La permaculture   Sam 5 Mar - 16:02

Encore une soi-disante mauvaise herbe :

http://www.poivrecayenne.com/plantes_medicinales/Chiendent.htm

Ne manquez pas Silence Ca Pousse la semaine prochaine avec Pascal Poot (chercher Youtube), l'un de mes
mentors, si l'on peut dire, avec Sepp Holzer, le Jardin du Grand Jas, etc.

Et je n'ai toujours pas de sangliers qui viennent piétinier mon jardin dans les bois. Pourquoi ?
Pas besoin de clotûre humaine, ou autre méthode d'homo erectus ; il suffit de créer sa propre
barrière olfactive... Mixtion Impossible ? Pourtant, ça marche. Alors, halte à l'anthropomorphisme.

Contre les lapins, qui adorent le thym... tout simplement délimiter le massif de thym par de la litière de votre
greffier préféré. Chat alors !
Revenir en haut Aller en bas
Puydedomix
Grand villageois
avatar

Masculin
Nombre de messages : 714
Age : 63
Localisation : Puy-de-Dôme
sangliers : 2423
Date d'inscription : 01/03/2015

MessageSujet: Re: La permaculture   Sam 12 Mar - 0:34

http://www.france5.fr/emissions/silence-ca-pousse

A partir de la minute 11, Pascal Poot, dont je m'inspire. Et d'autres, comme les Fraternités Ouvrières, le Grand
Jardin de Jas, Sepp Holzer dans le Salzkammergut en Autriche.
Pas de coupe des gourmands, pas de taille, pas d'arrosage, pas de traitement.
Live or Let die. On verra comme disait le cochon.
Dommage ; le sujet dans Silence ça pousse n'est pas développé. Pression des semenciers ? gondole
Revenir en haut Aller en bas
Pile
Noble Sage
Noble Sage
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13516
Age : 70
Localisation : Île de France
Pays : France
sangliers : 15481
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: Re: La permaculture   Sam 12 Mar - 0:52

Le principe n'est pas idiot lorsqu'il dit ; "dans la nature on a du mal à se débarrasser des mauvaises herbes parce qu'elles ont appris à résister."
Il applique le principe à ses plants.
J'ai aimé la tomate, pas très belle, mais lorsqu'il la coupe en deux, on pourrait presque en sentir l'odeur et le goût.
Revenir en haut Aller en bas
Puydedomix
Grand villageois
avatar

Masculin
Nombre de messages : 714
Age : 63
Localisation : Puy-de-Dôme
sangliers : 2423
Date d'inscription : 01/03/2015

MessageSujet: Re: La permaculture   Sam 12 Mar - 11:57

Pile a écrit:
Le principe n'est pas idiot lorsqu'il dit ; "dans la nature on a du mal à se débarrasser des mauvaises herbes parce qu'elles ont appris à résister."
Il applique le principe à ses plants.
J'ai aimé la tomate, pas très belle, mais lorsqu'il la coupe en deux, on pourrait presque en sentir l'odeur et le goût.

Le consommateur est habitué à voir des légumes/fruits calibrés. Les "moches" et hors norme sont jetés.
C'est sûr que sur le plan du goût, y'a pas photo entre une tomate hors sol ou poussée à coup de chimie et une tomate de perma. Cela s'applique évidemment à tous les fruits/légumes.
La révolution tranquille est en marche. Il n'est plus seul au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Puydedomix
Grand villageois
avatar

Masculin
Nombre de messages : 714
Age : 63
Localisation : Puy-de-Dôme
sangliers : 2423
Date d'inscription : 01/03/2015

MessageSujet: Re: La permaculture   Mar 22 Mar - 20:51

Rencontre avec une magnifique salamandre aujourd'hui dans la jardin, que je vais appeler François (1er, pas l'autre que vous savez).
Revenir en haut Aller en bas
Pile
Noble Sage
Noble Sage
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13516
Age : 70
Localisation : Île de France
Pays : France
sangliers : 15481
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: Re: La permaculture   Mar 22 Mar - 21:14

Puydedomix a écrit:
Rencontre avec une magnifique salamandre aujourd'hui dans la jardin, que je vais appeler François (1er, pas l'autre que vous savez).

François le Petit ?
(très bon bouquin)
Revenir en haut Aller en bas
Puydedomix
Grand villageois
avatar

Masculin
Nombre de messages : 714
Age : 63
Localisation : Puy-de-Dôme
sangliers : 2423
Date d'inscription : 01/03/2015

MessageSujet: Re: La permaculture   Mer 11 Mai - 12:05

Un homme autrement plus intéressant que nos politiques et journalistes.

https://www.youtube.com/watch?v=3fONNMYU290
Revenir en haut Aller en bas
Pile
Noble Sage
Noble Sage
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13516
Age : 70
Localisation : Île de France
Pays : France
sangliers : 15481
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: Re: La permaculture   Mer 11 Mai - 12:25

Puydedomix a écrit:
Un homme autrement plus intéressant que nos politiques et journalistes.

https://www.youtube.com/watch?v=3fONNMYU290

hi Plus de deux heures !!! Je l'ai mis dans mes marque-pages pour le regarder tranquillement lorsque j'aurais le temps. flower
Revenir en haut Aller en bas
Puydedomix
Grand villageois
avatar

Masculin
Nombre de messages : 714
Age : 63
Localisation : Puy-de-Dôme
sangliers : 2423
Date d'inscription : 01/03/2015

MessageSujet: Re: La permaculture   Mer 11 Mai - 12:27

Pile a écrit:
Puydedomix a écrit:
Un homme autrement plus intéressant que nos politiques et journalistes.

https://www.youtube.com/watch?v=3fONNMYU290

hi Plus de deux heures !!! Je l'ai mis dans mes marque-pages pour le regarder tranquillement lorsque j'aurais le temps. flower

La 1re demi-heure suffit.

Ca me conforte dans mes pratiques, à savoir le compostage en surface et non en tas.
L'inconvénient est qu'il faut trier les déchets pour éviter, par exemple, que des épluchures de pommes de terre
ne donnent des plants de pdt au milieu des tomates - la pdt ayant peu de plantes amies.
Sous le paillis de mes buttes, je dépose tous mes déchets de cuisine et les feuilles abîmées que j'ai coupées pour nourrir les limaces, qui préfèrent ce qui est déposé au sol. J'ai toutefois très peu de limaces car le biotope est équilibré. Pour limiter l'impact d'un insecte nuisible, il ne faut pas lutter contre mais l'attirer. Ses prédateurs se chargeront de lui naturellement - à condition de pas avoir à proximité un champ traité chimiquement.
J'avais des chenilles processionnaires, les mésanges s'en sont occupés. Pour les rats taupiers, les buses et les milans veillent au grain. Il me manque toujours les hérissons. Pour les coccinelles, j'installe des fagots pour l'hiver http://jardinsdenoe.org/commitments/sheet/fabriquer-des-abris-pour-les-coccinelles
Comme il le préconise, il ne faut pas arroser une fois la plante en pleine terre. Je n'arrose qu'en serre juste avant d'effectuer des semis en caisses. Les graines donneront ainsi une génération plus résistante à la sécheresse. Et c'est bc de travail en moins. Pour les légumes feuilles, on laisse les racines. Soit ça repousse, soit ça pourrit et nourrit/aère la terre.
Revenir en haut Aller en bas
Pile
Noble Sage
Noble Sage
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13516
Age : 70
Localisation : Île de France
Pays : France
sangliers : 15481
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: Pas de hérisson ?   Mer 11 Mai - 12:48

Étrange que tu n'aies pas de hérissons dans ton coin.
Ici, nous en avons régulièrement deux ou trois qui campent (se cachent) dans notre jardin. Ma Dame les nourrit avec des croquettes pour chat. Ils adorent ça.
Revenir en haut Aller en bas
Puydedomix
Grand villageois
avatar

Masculin
Nombre de messages : 714
Age : 63
Localisation : Puy-de-Dôme
sangliers : 2423
Date d'inscription : 01/03/2015

MessageSujet: Re: La permaculture   Mer 11 Mai - 21:08

Pile a écrit:
Étrange que tu n'aies pas de hérissons dans ton coin.
Ici, nous en avons régulièrement deux ou trois qui campent (se cachent) dans notre jardin. Ma Dame les nourrit avec des croquettes pour chat. Ils adorent ça.

Il y en a peut-être. C'est en principe un animal nocturne. Je leur ai fait des abris au milieu du jardin.
C'est comme la salamandre. Elle ne supporte pas le soleil et préfère les journées pluvieuses. Mais là, je sais que j'en ai.
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Marthe
L'Alsacienne


Féminin
Nombre de messages : 3377
Age : 75
Localisation : Alsace
sangliers : 8708
Date d'inscription : 05/07/2010

MessageSujet: Re: La permaculture   Mer 25 Mai - 13:35

http://soomotion.com/fr/patate-pousser-main/?utm_source=newsletter&utm_medium=e-mail&utm_campaign=Newsletter
Revenir en haut Aller en bas
Puydedomix
Grand villageois
avatar

Masculin
Nombre de messages : 714
Age : 63
Localisation : Puy-de-Dôme
sangliers : 2423
Date d'inscription : 01/03/2015

MessageSujet: Re: La permaculture   Mer 25 Mai - 20:41

Marie-Marthe a écrit:
http://soomotion.com/fr/patate-pousser-main/?utm_source=newsletter&utm_medium=e-mail&utm_campaign=Newsletter

Je ne serais pas trop dépaysé. Ma clotûre est faite de branchages + une olfactive (mon urine), et j'utilise de jeunes chênes pour faire grimper les haricots à rame dans mon jardin forestier.
Je n'utilise toujours pas de chimie (et pas question de toute façon). Je n'ai pas d'envahisseurs, pas d'herbes (grâce au paillis), je n'arrose que les caisses à semis avant de faire les semis. Ensuite, de temps en temps, un peu de purin d'ortie très dilué sur les plantes repiquées. Les patates sont butées à la paille. Pas d'intrus de type sanglier ou chevreuils grâce à la limite olfactive. Les capucines un peu partout attirent les pucerons (surtout autour des fruitiers, c'est intéressant), qui attirent les fourmis, qui attirent les lézards, qui s'occupent également des larves de limaces. Aller dans le sens de la nature et non la combattre. C'est tout c*.
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Marthe
L'Alsacienne


Féminin
Nombre de messages : 3377
Age : 75
Localisation : Alsace
sangliers : 8708
Date d'inscription : 05/07/2010

MessageSujet: Re: La permaculture   Mer 8 Juin - 16:05

Comment fabriquer un engrais naturel ?

Vous avez l’âme et le savoir-faire d’un véritable jardinier, mais malgré tout, vos plantes, légumes et autres fleurs ont parfois du mal à s’épanouir ? Et si vous leur donniez un petit coup de fouet en leur apportant un peu d’engrais ? Voici quelques engrais naturels pour fortifier vos plantes et plantations.
La consoude : une plante herbacée aux multiples pouvoirs

Riche en potassium et en azote, cette plante pourra venir à votre secours pour traiter vos pommes de terre et ce, de deux manières différentes. En application directe dans la terre, il suffira de parsemer les rangs des pommes de terre de quelques feuilles que l’on aura pris soin d’enfouir de quelques centimètres. En purin, cette décoction de consoude aidera à la fortification et à la croissances des vos plantes et légumes. La réalisation d’un purin de consoude est une chose des plus aisées : faites macérer pendant 1 à 2 semaines 1 kg de feuilles de consoude très fraîches, dans 10 litres d’eau dépourvue de calcaire, comme l’eau de pluie par exemple. Mélangez régulièrement et laissez faire jusqu’à que l’eau devienne noire et qu’un dépôt se soit fait au fond du récipient qui ne doit pas être métallique. Une fois votre purin prêt, le dosage de celui-ci doit représenter un rapport de 10% de purin pour 90 % d’eau ou pour être plus clair, 1 litre de purin pour 9 litres d’eau.
Le marc de café : toujours à portée de main

A la fois fortifiant et répulsif, le marc de café ne sert pas qu’à lire l’avenir. Il est également un excellent engrais ! Cet engrais que l’on peut très facilement récupérer chez soi, vous permettra d’une part de protéger vos plantes et semis des insectes ou autres nuisibles et contribuera à la croissance de vos plantations d’autre part. S’il peut se mettre directement au pied d’un plan de légumes ou d’une plante (y compris dans un pot), vous pouvez également l’enfouir un peu plus en profondeur au moyen d’une bêche par exemple.
L’ortie : excellentes propriétés nutritives

Faisant partie avec le marc de café des engrais naturels les plus utilisés, le purin d’ortie est un excellent fertilisant conférant beaucoup de résistance aux plantes. Avec des propriétés nutritives très importantes, les feuilles d’orties sont également de très bons agents actifs pour votre compost, il est très facile à réaliser. Après avoir procédé à la macération des feuilles d’orties, selon la même recette que pour le purin de consoude, vous diluerez 2 litres de purin dans 10 litres d’eau, de préférence de pluie. Procédez ensuite à l’arrosage de vos plantations directement à leur pied en veillant à ne pas déposer plus de 1 litre de purin d’orties par m².
Les algues vertes séchées : la force marine

Utilisées en matelas protecteur, les algues vertes apportent des oligo-élements qui revitalisent et protègent vos plantes. Après avoir récupéré des algues vertes, laissez-les se décomposer sous la forme d’un tas environ une semaine. Leur fermentation produit une forte odeur nauséabonde, mais vous pourrez étaler ce petit matelas directement au pied de vos plants. Après un repos de 2 ou 3 jours, retournez la terre et attendez à nouveau 2 ou 3 jours avant de renouveler l’opération 2 à 3 fois.

Revenir en haut Aller en bas
Puydedomix
Grand villageois
avatar

Masculin
Nombre de messages : 714
Age : 63
Localisation : Puy-de-Dôme
sangliers : 2423
Date d'inscription : 01/03/2015

MessageSujet: Re: La permaculture   Mer 8 Juin - 19:37

Le purée d'ortie, j'en prépare régulièrement. Encore ce matin, j'ai arrosé les salades et plants de tomates au colet avec un mélange à 5 %, en évitant les feuilles. Une fois tous les 15 jours, ça suffit.
Les broyats et feuilles pour le paillis, je leur passe aussi du purin d'ortie. La consoude, j'en sémerai à l'automne. Le mélange purin d'ortie-consoude donne de bons résultats, paraît-il. Ce sera pour plus tard. Le marc de café ne serait pas bon pour les tomates. Je ne l'utilise pas car c'est un intrant qui n'existe pas dans la nature.
Au bout de 15 jours, le purin est prêt. Pour nettoyer facilement le récipient (une lessiveuse, par exemple) des tiges qui peuvent rester afin de vider le purin dans des bidons, il faut mettre les orties fraîches dans un filet à patates. Puis on jette le tout une fois le purin à point. Les déchets de coupe de gazon (celui de la voisine, dans mon cas... non, c'est vrai alien), par exemple, je les passe au purin d'ortie, puis une fois sec, je l'utilise comme paillis bien enrichis. Toute à l'heure, une vieille paysanne me demande pourquoi j'ai buté les patates avec des feuilles. Réponse : "pour attirer les limaces (elle me regarde ébahie). Les limaces, c'est comme les vieux, ça n'a pas de dents, alors elles préfèrent le prémâché." alien
Les paysans de la génération chimie ne comprendront jamais une chose : pour se débarrasser d'un prédateur, il faut l'attirer avec un leurre. D'autres prédateurs viendront ensuite en faire leur festin. C'est tout kon, et ça marche. Seulement, il ne faut pas dérégler tout l'équilibre par des antilimaces, des désherbants, etc. Un bon paillis empêche les mauvaises herbes de pousser. Les semis, je les fais à part, puis je repique. C'est bc de boulot mais c'est un réel plaisir de voir que je vais dans le bon sens. Et fuckU Monsanscul and Co.

Merci MM. Très intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Marthe
L'Alsacienne


Féminin
Nombre de messages : 3377
Age : 75
Localisation : Alsace
sangliers : 8708
Date d'inscription : 05/07/2010

MessageSujet: Re: La permaculture   Mer 8 Juin - 19:45

IL a des ,soucis Monsnto avec toutes les pétitions bounce bounce bounce
Revenir en haut Aller en bas
Puydedomix
Grand villageois
avatar

Masculin
Nombre de messages : 714
Age : 63
Localisation : Puy-de-Dôme
sangliers : 2423
Date d'inscription : 01/03/2015

MessageSujet: Re: La permaculture   Mer 8 Juin - 19:47

Marie-Marthe a écrit:
IL a des ,soucis Monsnto avec toutes les pétitions  bounce  bounce  bounce

C'est bien les soucis avec les tomates.
Revenir en haut Aller en bas
Puydedomix
Grand villageois
avatar

Masculin
Nombre de messages : 714
Age : 63
Localisation : Puy-de-Dôme
sangliers : 2423
Date d'inscription : 01/03/2015

MessageSujet: Re: La permaculture   Ven 24 Juin - 20:19



J'ai pour l'instant 5 buttes. Je suis en train d'en créer une 6e.
En voici deux, pour les thermophiles.
Les buttes des tubercules n'apparaissent pas ici, mais pommes de terre, topinambours, crosnes, poires de terre, ocas du pérou, hélianthis, capucines tubéreuses (et non tuberculeuses) poussent bien.
En arrière-plan, les tuteurs à tomates. Tout pousse à merveille. Boulot énorme à la création (beaucoup de racines et de pierres, et très peu de terre - terre qu'il faut ramener) puis plus aucun entretien, sinon de rajouter du paillis (paille ou tonte ou feuilles). Pas d'arrosage car les buttes s'autoentretiennent. Pour rappel, la butte repose sur une tranchée d'environ 40-50 cm. Avec le printemps bien arrosé, il doit y avoir une réserve pour l'été. Pas d'herbes à arracher. Ceux qui me prenaient pour un fou au début font une drôle de tronche maintenant alien
Les pommiers ont bien pris. J'ai préparé un treillis pour les kiwis et la vigne... l'année prochaine.
D'autres fruitiers sont prévus mais faut le temps...
On ne le voit pas ici, mais il y a un crapeau sous les feuilles de courgette. Un précieux auxilaire.
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Marthe
L'Alsacienne


Féminin
Nombre de messages : 3377
Age : 75
Localisation : Alsace
sangliers : 8708
Date d'inscription : 05/07/2010

MessageSujet: Re: La permaculture   Sam 25 Juin - 10:31

Super tu vas pouvoir vire en autarcie bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La permaculture   

Revenir en haut Aller en bas
 
La permaculture
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE VILLAGE DES GAULOIS :: Au Village on discute de tout et de rien ,en toute bonne entente-
Sauter vers: