Portail Informatique + amitiés & humours de 7 à 77 ans & ad vitam eternam
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Blagues à part

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jujuramix
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8787
Age : 8
Localisation : Malmedix
Pays : GELBIX - BELGIX
sangliers : 9355
Date d'inscription : 26/04/2005

MessageSujet: Blagues à part   Dim 21 Fév - 22:33

Un Ecossais, un Mexicain et un homme blond travaillent sur un chantier de construction, au 20 e étage.
Ils mangent leur repas. L'Ecossais s'exclame

« Encore du chou et du corned-beef !!! Si j'en ai encore demain, je me jette en bas de l'édifice ! »

Le Mexicain ouvre sa gamelle et s'exclame à son tour « Encore des Burritos !!! Si j'en ai encore demain, je me jette aussi dans le vide! »

Le blond ouvre son sac et dit : « Encore du jambon !!! Si j'ai encore un seul autre sandwich au jambon je sauterai aussi ! »



Le lendemain, l'Ecossais ouvre sa boite à repas, voit le chou et le corned-beef et se jette dans le vide.

Le Mexicain ouvre sa gamelle, regarde son Burrito et saute lui aussi.




L'homme blond ouvre son sac, vois son sandwich au jambon et se précipite dans le vide.




Le jour des funérailles, l'épouse de l'Ecossais, pleure. Elle dit « Si j'avais su qu'il ne voulait plus voir le corned-beef et le chou je ne lui en aurais jamais plus donné ».




L'épouse du Mexicain pleure aussi et dit :

« J'aurais dû lui donner des tacos ou des enchiladas ! Je ne me suis jamais douté qu'il détestait autant les Burritos. »




Tout le monde se tourne alors vers la femme du blond ; celle-ci s'exclame alors :

« Ne me regardez pas comme ça ! Cet idiot faisait lui-même ses sandwichs !!! »
flower Basketball

_________________
je n'ai qu'une seule ride, et je suis assis dessus
Revenir en haut Aller en bas
Pile
Noble Sage
Noble Sage
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13516
Age : 70
Localisation : Île de France
Pays : France
sangliers : 15485
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: Re: Blagues à part   Lun 22 Fév - 18:23

Entendu dans l'émission "Les Grosses Têtes" sur RTL cet après-midi :

Parlant des lettres du dictionnaire à l'Académie Française :
"Il n'y a pas loin du P au Q".
Revenir en haut Aller en bas
sergiojjboy
L'image qui parle
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2022
Age : 82
Localisation : montreuil 93 et Aube 10
Pays : france
sangliers : 8797
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Blagues à part   Mar 23 Fév - 11:59

Pile a écrit:
Entendu dans l'émission "Les Grosses Têtes" sur RTL cet après-midi :

Parlant des lettres du dictionnaire à l'Académie Française :
"Il n'y a pas loin du P au Q".

C'est comme cela que j'appelle le papier toilette....le PQ.... alien
Revenir en haut Aller en bas
joel
Le Sage Du Village
Le Sage Du Village
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8135
Age : 70
Localisation : GRANDE-SYNTHE
Pays : FRANCE
sangliers : 11729
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Blagues à part   Mar 18 Mai - 21:28

Le Petit Ecolier
Le petit Thomas demande à sa maîtresse s'il peut lui parler après le cours.
Elle accepte.
La maîtresse : Alors, que veux-tu me dire, Thomas ?
Thomas : Je pense être trop intelligent que pour rester dans cette classe, je m'embête ! Je voudrais passer directement au Lycée.
Sur ce, le directeur informé, demande à Thomas s'il veut bien passer des tests. Thomas accepte sans hésiter et le directeur commence le test.
Le Directeur : Voyons voir Thomas, 3 x 4
Thomas : Douze !
Le Directeur : Et 6 x 6
Thomas : Trente six, Monsieur le Directeur.
Le Directeur : Capitale du Japon ?
Thomas : Tokyo.
Le test continue pendant une demi-heure, Thomas ne fait aucune erreur !
A la fin du test, le directeur est satisfait mais, la prof demande si elle peut à son tour lui poser des questions. Tous deux acceptent, et la prof commence.
La Maîtresse : Bon Thomas ! La vache, elle en a 4 et moi j'en ai 2, qu'est ce que c'est ?
Thomas : Les jambes, Madame.
La Maîtresse : Correct. Qu'est-ce qu'on trouve dans tes pantalons et pas dans les miens ?
Le Directeur s'étonne de la question...
Thomas : Des poches, Madame.
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Marthe
L'Alsacienne


Féminin
Nombre de messages : 3377
Age : 75
Localisation : Alsace
sangliers : 8712
Date d'inscription : 05/07/2010

MessageSujet: Re: Blagues à part   Mer 7 Juil - 22:28

Une vieille dame, de plus de 90 ans mais fringante, rentre dans une pharmacie.

- Bonjour Monsieur, avez vous de l'aspirine?
- Oui, sans aucun doute.
- Avez vous des anti-douleurs?
- Oui, aucun problème.
- Avez vous des anti-rhumatismaux?
- C'est certain que nous en avons..
- Avez vous du Viagra?
- Oui, bien sûr.
- Avez vous des pilules antirides?
- Oui, nous en avons.
- Avez vous du gel pour les hémorroïdes?
- Évidemment.
- Avez vous du bicarbonate?
- Certainement..
- Avez vous des médicaments pour le foie?
- Bien sûr.
- Avez vous des antidépresseurs?
- Oui, sans aucun doute.
- Avez vous des somnifères?
- Oui, oui, nous en avons.
- Avez vous des produits pour la mémoire?
- Oui... quelques-uns !
- Avez vous des béquilles?
- Évidemment.
- Avez vous des couches pour adultes?
- Mais certainement.
- Avez vous ...
- Enfin, Madame... nous sommes une pharmacie professionnelle. Nous avons tous les produits. Quel est votre problème ?
- Je dois épouser mon Léon, 95 ans, à la fin du mois. Nous aimerions savoir si nous pouvons laisser notre liste de mariage chez vous...

Revenir en haut Aller en bas
Marie-Marthe
L'Alsacienne


Féminin
Nombre de messages : 3377
Age : 75
Localisation : Alsace
sangliers : 8712
Date d'inscription : 05/07/2010

MessageSujet: Re: Blagues à part   Jeu 14 Oct - 9:56

La plupart des gens se mariaient en juin, parce qu'ils prenaient leur bain annuel en mai, et se trouvaient donc encore dans un état de fraîcheur raisonnable en juin. Mais évidemment, à cette époque, on commençait déjà à puer légèrement, et c'est pourquoi la mariée tentait de masquer un tant soit peu son odeur corporelle en portant un bouquet. C'est à cette époque qu'est née la coutume du bouquet de la mariée.

\

Pour se baigner, on utilisait une grande cuve remplie d'eau très chaude. Le maître de maison jouissait du privilège d'étrenner l'eau propre; suivaient les fils et les autres hommes faisant partie de la domesticité, puis les femmes, et enfin les enfants. Les bébés fermaient la marche.

A ce stade, l'eau était devenue si sale qu'il aurait été aisé d'y perdre quelqu'un... D'où l'expression «Jeter le bébé avec l'eau du bain» !

\

En ces temps-là, les maisons avaient des toits en paille, sans charpente de bois. C'était le seul endroit où les animaux pouvaient se tenir au chaud. C'est donc là que vivaient les chats et les petits animaux (souris et autres bestioles nuisibles), dans le toit. Lorsqu'il pleuvait, celui-ci devenait glissant, et il arrivait que les animaux glissent hors de la paille et tombent du toit. D'où l'expression anglaise "il pleut des chats et des chiens".

\

Pour la même raison, aucun obstacle n'empêchait les objets ou les bestioles de tomber dans la maison. C'était un vrai problème dans les chambres à coucher, où les bestioles et déjections de toute sorte s'entendaient à gâter la literie. C'est pourquoi on finit par munir les lits de grands piliers afin de tendre par-dessus une toile qui offrait un semblant de protection. Ainsi est né l'usage du ciel de lit.

\

A cette époque, on cuisinait dans un grand chaudron perpétuellement suspendu au-dessus du feu. Chaque jour, on allumait celui-ci, et l'on ajoutait des ingrédients au contenu du chaudron. On mangeait le plus souvent des légumes, et peu de viande. On mangeait ce pot-au-feu le soir et laissait les restes dans le chaudron. Celui-ci se refroidissait pendant la nuit, et le cycle recommençait le lendemain. De la sorte, certains ingrédients restaient un bon bout de temps dans le chaudron...

\

Les plus fortunés pouvaient s'offrir des assiettes en étain. Mais les aliments à haut taux d'acidité avaient pour effet de faire migrer des particules de plomb dans la nourriture, ce qui menait souvent à un empoisonnement par le plomb (saturnisme) et il n'était pas rare qu'on en meure. C'était surtout fréquent avec les tomates, ce qui explique que celles-ci aient été considérées pendant près de 400 ans comme toxiques.

\

Le pain était divisé selon le statut social. Les ouvriers en recevaient le fond carbonisé, la famille mangeait la mie, et les hôtes recevaient la croûte supérieure, bien croquante.

\

Pour boire la bière ou le whisky, on utilisait des gobelets en plomb. Cette combinaison mettait fréquemment les buveurs dans le coma pour plusieurs jours ! Et quand un ivrogne était trouvé dans la rue, il n'était pas rare qu'on entreprenne de lui faire sa toilette funèbre. Il restait ainsi plusieurs jours sur la table de la cuisine, où la famille s'assemblait pour boire un coup en attendant que l'olibrius revienne à la conscience. D'où l'habitude de la veillée mortuaire.

\

La Grande-Bretagne est en fait petite, et à cette époque, la population ne trouvait plus de place pour enterrer ses morts. Du coup, on déterra des cercueils, et on les vida de leurs ossements, qui furent stockés dans des bâtiments ad hoc, afin de pouvoir réutiliser les tombes. Mais lorsqu'on entreprit de rouvrir ces cercueils, on s'aperçut que 4% d'entre eux portaient des traces de griffures dans le fond, ce qui signifiait qu'on avait enterré là quelqu'un de vivant. Dès lors, on prit l'habitude d'enrouler une cordelette au poignet du défunt, reliée à une clochette à la surface du cimetière. Et l'on posta quelqu'un toute la nuit dans les cimetières avec mission de prêter l'oreille. C'est ainsi que naquit là l'expression «sauvé par la cloche».

ù

Qui a donc dit que l'histoire était ennuyeuse ?

Revenir en haut Aller en bas
cricri30àdix
Cricri
Cricri
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13796
Age : 55
Localisation : Gard, mais tout à côté d\'Avignon
Pays : France
sangliers : 11432
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: Re: Blagues à part   Jeu 14 Oct - 10:07

j'adore ces histoires...
Question : pourquoi dit-on que le pain posé à l'envers sur une table porte malheur??

_________________

On n'est jamais trop vieux pour apprendre, ni trop jeune pour enseigner
Seule une personne qui prend des risques est libre (R. Kipling)
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Marthe
L'Alsacienne


Féminin
Nombre de messages : 3377
Age : 75
Localisation : Alsace
sangliers : 8712
Date d'inscription : 05/07/2010

MessageSujet: Re: Blagues à part   Jeu 14 Oct - 10:19

je ne sais pas mais chez moi si tu mets un pain sur le dos on te demande si tu l'as gagné sur le

dos ??
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Marthe
L'Alsacienne


Féminin
Nombre de messages : 3377
Age : 75
Localisation : Alsace
sangliers : 8712
Date d'inscription : 05/07/2010

MessageSujet: Re: Blagues à part   Jeu 14 Oct - 10:19

L'emploi du pronom indéfini...


« Il était une fois quatre individus qu'on appelait
Tout le monde - Quelqu'un - Chacun - et Personne..
Il y avait un important travail à faire,
Et on a demandé à Tout le monde de le faire.
Tout le monde était persuadé que Quelqu'un le ferait.
Chacun pouvait l'avoir fait, mais en réalité Personne ne le fit.
Quelqu'un se fâcha car c'était le travail de Tout le monde !
Tout le monde pensa que Chacun pouvait le faire
Et Personne ne doutait que Quelqu'un le ferait
En fin de compte, Tout le monde fit des reproches à Chacun
Parce que Personne n'avait fait ce que Quelqu'un aurait pu faire. »

MORALITÉ

Sans vouloir le reprocher à Tout le monde,
Il serait bon que Chacun
Fasse ce qu'il doit sans nourrir l'espoir
Que Quelqu'un le fera à sa place
Car l'expérience montre que
Là où on attend Quelqu'un,
Généralement on ne trouve Personne !

CONCLUSION


Je vais le transférer à tout le monde afin que chacun puisse l'envoyer à quelqu'un sans oublier personne...

Revenir en haut Aller en bas
Marie-Marthe
L'Alsacienne


Féminin
Nombre de messages : 3377
Age : 75
Localisation : Alsace
sangliers : 8712
Date d'inscription : 05/07/2010

MessageSujet: Re: Blagues à part   Jeu 14 Oct - 15:40

Jésus, dans un état d'énervement avancé, convoque tous ses disciples et apôtres pour une réunion d'urgence concernant la forte consommation de drogue sur terre. Après avoir mûrement réfléchi, ils arrivent à la conclusion que pour régler le problème, ils doivent d'abord goûter les drogues eux-mêmes et ensuite décider de la façon d'agir. Il fut donc décidé qu'une commission formée d'apôtres retourne sur terre afin de collecter les différentes drogues. L'opération secrète se déroule donc, et 2 jours après, les apôtres mandatés commencent à revenir au paradis. Jésus attend à la porte et demande au premier :
> - Qui est la?
> - C'est Paul. Jésus ouvre la porte.
> - Qu'as-tu ramené Paul ?
> - Haschisch du Maroc.
> - Très bien mon fils, entre.
> - Qui est la ?
> - C'est Marc. Jésus ouvre la porte.
> - Qu'as-tu ramené Marc ?
> - Marijuana de Colombie.
> - Très bien mon fils, entre.
> - Qui est la ?
> - C'est Mathieu. Jésus ouvre la porte.
> - Qu'as-tu ramené Mathieu ?
> - Cocaïne de Bolivie.
> - Très bien mon fils, entre.
> - Qui est la ?
> - C'est Jean. Jésus ouvre la porte.
> - Qu'as-tu ramené Jean?
> - Ecstasy de Montréal.
> - Très bien mon fils, entre.
> - Qui est la ?
> - C'est Luc. Jésus ouvre la porte.
> - Qu'as-tu ramené Luc?
> - Speed d'Amsterdam.
> - Très bien mon fils, entre.
> - Qui est la ?
> - C'est Judas. Jésus ouvre la porte.
> - Qu'as tu ramené Judas?
> - Gendarmerie Nationale ! Tout le monde contre le mur.
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Marthe
L'Alsacienne


Féminin
Nombre de messages : 3377
Age : 75
Localisation : Alsace
sangliers : 8712
Date d'inscription : 05/07/2010

MessageSujet: Re: Blagues à part   Jeu 14 Oct - 15:45

cricri30àdix a écrit:
j'adore ces histoires...
Question : pourquoi dit-on que le pain posé à l'envers sur une table porte malheur??


Cette expression vient tout droit du Moyen-Âge, où le boulanger du coin réservait toujours un pain au bourreau, le jour d'une exécution. Pour être sûr de ne pas le vendre à quelqu'un d'autre, il le retournait et les individus disaient que ce pain à l'envers pouvait attirer le bourreau chez soi. Depuis, un pain retourné est synonyme de malheur !
Revenir en haut Aller en bas
cricri30àdix
Cricri
Cricri
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13796
Age : 55
Localisation : Gard, mais tout à côté d\'Avignon
Pays : France
sangliers : 11432
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: Re: Blagues à part   Jeu 14 Oct - 18:37

Marie-Marthe a écrit:
cricri30àdix a écrit:
j'adore ces histoires...
Question : pourquoi dit-on que le pain posé à l'envers sur une table porte malheur??


Cette expression vient tout droit du Moyen-Âge, où le boulanger du coin réservait toujours un pain au bourreau, le jour d'une exécution. Pour être sûr de ne pas le vendre à quelqu'un d'autre, il le retournait et les individus disaient que ce pain à l'envers pouvait attirer le bourreau chez soi. Depuis, un pain retourné est synonyme de malheur !

bravo Marie-Marthe...
C'est vrai qu'à l'époque, les exécutions étaient assez "salissantes" et le boureau devait faire le ménage après, une fois que la foule, repue de sang, rentrait chez soi pour le repas!

_________________

On n'est jamais trop vieux pour apprendre, ni trop jeune pour enseigner
Seule une personne qui prend des risques est libre (R. Kipling)
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Marthe
L'Alsacienne


Féminin
Nombre de messages : 3377
Age : 75
Localisation : Alsace
sangliers : 8712
Date d'inscription : 05/07/2010

MessageSujet: Re: Blagues à part   Sam 16 Oct - 11:11

> Un enfant reçoit une taloche de la voisine.
> > La mère, furieuse, va voir la voisine po ur avoir des explications
> > Pourquoi as-tu frappé mon fils ?
> > Il m'a traité de grosse.
> > Et penses-tu que le frapper va te faire maigrir ?
>
>
> > L'électricien entre dans l'unité des soins intensifs d'un hôpital et regarde les patients branchés sur toutes sortes d'appareils.
> > Il dit à voix haute: On respire profondément, je vais changer un fusible...
>
> > Un homme vient de mourir.
> > Aux funérailles, le curé se répand en éloges pour le défunt: Un bon mari, un bon chrétien, un père exemplaire...
> > La veuve se penche vers son fils et lui dit à voix basse: Va donc voir dans la tombe si c'est bien ton père.
>
> > Un Italien à l'hôpital attendant que sa femme finisse d'accoucher.
> > Il y en a cinq, dit l'infirmière.
> > Oh là là, dit l'Italien tout fier, j'ai un bon fusil !
> > Vous devriez le nettoyer, les cinq sont noirs.
>
>
>
>
>
> > La différence entre une maîtresse et une épouse: 30 kilos
> > La différence entre l'amant et le mari: 30 minutes
> > La punition pour bigamie: deux belles-mères
> > La différence entre un terroriste et une belle-mère: avec le terroriste, tu peux toujours négocier.
>
>
>


.
Revenir en haut Aller en bas
Brucette74
Noble Dame du village
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15753
Age : 64
Localisation : Haute-Savoie
Pays : FRANCE
sangliers : 14604
Date d'inscription : 19/11/2005

MessageSujet: Re: Blagues à part   Sam 23 Juil - 14:39

"Quel est le point commun entre un bon pneu et 365 capotes usagées ?
It was a goodyear !" (traduction : c'était une bonne année !)
>>> ce n'est pas de moi... rendeer
Revenir en haut Aller en bas
bernardus
Le Bout-en-train
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8166
Age : 63
Localisation : Herault (près de Séte)
Pays : France
sangliers : 8781
Date d'inscription : 18/12/2007

MessageSujet: Re: Blagues à part   Lun 1 Aoû - 22:00

DSK et le Pape meurent le même jour.
>
> Par une malencontreuse erreur d'aiguillage, DSK est envoyé au Paradis alors que le Pape est expédié en enfer.
>
> Le Pape, dès son arrivée, tente d'expliquer la situation à Satan qui vérifie dans la paperasse céleste et constate qu'il y a effectivement eu erreur. Cependant, il dit au Pape que l'erreur ne pourra être corrigée que le lendemain.
>
> Le lendemain, effectivement, Satan dit au Pape qu'il peut monter au Paradis. Sur son chemin, le Pape croise DSK qui descend en Enfer, et les deux discutent un peu.
>
> Le Pape dit:
>
> - Je suis désolé de ce qui vous arrive.
>
> - Pas de problème, répond DSK.
>
> - Vous savez Monsieur DSK, j'ai vraiment hâte d'arriver au Paradis...
>
> - Et pourquoi cela?
>
> - Parce que durant toute ma vie, j'ai rêvé de rencontrer la Vierge Marie!
>
> - Hmmm, dans ce cas, il fallait y aller hier...




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Blagues à part   

Revenir en haut Aller en bas
 
Blagues à part
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» New-York pour nos 25 ans/départ jeudi soir/YES!!!
» Clés de départ et d'arrivée
» meilleur moyen pour revenir au point de départ
» Je reviens toujours au point de départ
» (TV réalité) PART OF ME ▬ what are you gonna choose?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE VILLAGE DES GAULOIS :: Au Village on discute de tout et de rien ,en toute bonne entente-
Sauter vers: