Portail Informatique + amitiés & humours de 7 à 77 ans & ad vitam eternam
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lettre ouverte...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brucette74
Noble Dame du village
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15753
Age : 65
Localisation : Haute-Savoie
Pays : FRANCE
sangliers : 14898
Date d'inscription : 19/11/2005

MessageSujet: Lettre ouverte...   Mar 9 Oct - 7:50

J'hésite, depuis plusieurs semaines, à poster les nombreux messages que je reçois de Réseau Education Sans Frontières. Mais je me permets de porter à votre connaissance cette lettre. Je ne veux soulever aucune polémique, c'est juste pour vous informer (comme m'y avait engagée Nono...) colors

- Lettre ouverte de la LDH, de la Cimade, de la Pastorale des migrants et du RESF au Président de la République sur le sort réservé aux étrangers en France.

"Monsieur Nicolas SARKOZY

Président de la République Palais de l’Elysée

55, rue du Faubourg Saint Honoré 75008 PARIS

Paris, le 18 septembre 2007

Monsieur le Président,

Nous représentons des organisations de sensibilités diverses qui partagent, néanmoins, les mêmes préoccupations quant au sort des étrangers en situation irrégulière qui vivent dans notre pays.

Nous constatons avec inquiétude des drames humains inacceptables dont le nombre ne cesse de grandir. Cela concerne des enfants ou des jeunes adultes et leurs parents ou des personnes installées parfois depuis plusieurs années sur notre sol ; cela concerne aussi des réfugiés venus de pays où leur sécurité n’est pas assurée et qui ont cherché asile sur le territoire de la République.

Nous n’ignorons pas que le Parlement a voté, à votre initiative, de nombreuses lois sur ce sujet et s’apprête à en voter une nouvelle. Vous savez que nous n’approuvons pas ces textes qui se sont succédé et qui ne nous paraissent pas apporter une réponse pertinente aux questions que peuvent poser l’immigration ou le droit d’asile. Mais ceci relève, au fond des choses, du débat public que nous appelons de nos vœux et qu’il appartient aux responsables politiques et aux citoyens d’engager sans démagogie et en ayant toujours présents à l’esprit les principes de la République.

Ce sont ces principes qui nous imposent de venir vous dire qu’aucune politique ne peut conduire à bannir des enfants, à les détenir dans des lieux nécessairement inadéquats ou à les séparer de leurs parents, qu’aucune politique ne peut conduire à pousser des personnes au suicide ou à mettre en danger leur vie par des grèves de la faim qui sont la marque de leur désespoir.

A la vérité, c’est l’ensemble de la vie sociale qui est menacé par les pratiques actuelles. Nous voyons s’installer dans le pays une suspicion généralisée qui, de proche en proche, concerne tout étranger, puis fait de celui qui ressemble à un étranger un suspect. C’est l’idée même de l’accueil de l’autre qui est aujourd’hui mise en péril par la désignation de l’étranger comme un fraudeur potentiel, voire comme un danger pour notre pays.

De plus en plus de femmes et d’hommes, souvent même parmi celles et ceux qui peuvent approuver votre politique, se révoltent contre le sort infligé à des personnes qui n’ont commis aucun crime. Les membres des forces de l’ordre commencent eux-mêmes à ressentir un profond malaise face à des considérations humaines auxquelles ils ne peuvent rester insensibles.

Cette situation provoque l’incompréhension, quand elle n’engendre pas des conflits qui voient des hommes et des femmes se rebeller contre ce qu’ils estiment, en conscience, relever de la force injuste de la loi, voire de l’arbitraire qui l’accompagne.

Avec eux, parce que ce que nous voyons se dérouler tous les jours sous nos yeux heurte nos valeurs, nous continuerons à être aux côtés de ceux et de celles qui souffrent ou qui paient le prix de leur solidarité.

Nous voudrions vous entretenir de cette situation et de notre souhait, qui est pour nous un impératif moral, de voir respecter la dignité et les droits élémentaires de toute personne vivant sur le territoire de la République.

Compte tenu des circonstances, vous comprendrez que nous rendions cette lettre publique.

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’expression de notre haute considération.

Jean-Pierre DUBOIS, Président de la LDH

Laurent GIOVANNONI, Secrétaire général de la Cimade

Stéphane JOULIAN, Directeur du Service national de la Pastorale des migrants

Richard MOYON, Porte-parole du RESF"
Revenir en haut Aller en bas
nadinixe
née le 27/04/2005 et 2500 posts rendu par juju
née  le 27/04/2005 et 2500  posts rendu par juju
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10450
Localisation : 08
Pays : france
sangliers : 10595
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Lettre ouverte...   Mar 9 Oct - 12:12

bonjour ,

C'est l'illustration de la France des paradoxes ...!!!

http://www.france-terre-asile.org/index.php?option=com_content&task=view&id=422&Itemid=9

Personnellement, je pense qu'il est important de cadrer, sinon, c'est la porte ouverte à toutes les dérives de tout ordre.
Maintenant, je pense aussi qu'il est important d'éviter les abus.
Encore une fois, chacun va y trouver des moyens de régler ses comptes perso par le biais de polémiques diverses et variées...
France terre d'asile, mais pas d'aliénation... Bad

_________________



"Le pessimiste se plaint du vent, l'optimiste espère qu'il va changer, le réaliste ajuste ses voiles."
[William Arthur Ward]
Revenir en haut Aller en bas
jujuramix
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8787
Age : 8
Localisation : Malmedix
Pays : GELBIX - BELGIX
sangliers : 9647
Date d'inscription : 26/04/2005

MessageSujet: Re: Lettre ouverte...   Mar 9 Oct - 22:27

nadinixe a écrit:
bonjour ,

C'est l'illustration de la France des paradoxes ...!!!

http://www.france-terre-asile.org/index.php?option=com_content&task=view&id=422&Itemid=9

Personnellement, je pense qu'il est important de cadrer, sinon, c'est la porte ouverte à toutes les dérives de tout ordre.
Maintenant, je pense aussi qu'il est important d'éviter les abus.
Encore une fois, chacun va y trouver des moyens de régler ses comptes perso par le biais de polémiques diverses et variées...
France terre d'asile, mais pas d'aliénation... Bad
c'est le même problème qu' en Belgique confused

_________________
je n'ai qu'une seule ride, et je suis assis dessus
Revenir en haut Aller en bas
Pile
Noble Sage
Noble Sage
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13605
Age : 71
Localisation : Versailles
Pays : France
sangliers : 15876
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: Re: Lettre ouverte...   Mar 9 Oct - 22:50

nadinixe a écrit:
...France terre d'asile, mais pas d'aliénation... Bad

Au risque de paraître réactionnaire, je suis d'accord.
De très nombreux pays appliquent des lois beaucoup moins tolérantes que les nôtres en matière d'immigration, au point qu'il est parfois difficile d'obtenir un simple visa d'affaires, sans parler des conditions d'installation des expatriés qui séjournent temporairement dans ces pays afin d'y réaliser des projets.
Revenir en haut Aller en bas
Brucette74
Noble Dame du village
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15753
Age : 65
Localisation : Haute-Savoie
Pays : FRANCE
sangliers : 14898
Date d'inscription : 19/11/2005

MessageSujet: Re: Lettre ouverte...   Mar 9 Oct - 23:25

Je connais, depuis de nombreuses années, une famille marocaine dont le père travaille en France depuis son arrivée. Sa fille aînée, qui réside avec son mari et leurs 2 enfants au Maroc, cherche à venir voir ses parents depuis 3 ans : elle n'arrive pas à obtenir de visa. :roll:
J'ai connu des expatriés au Sénégal qui n'avaient aucune raison de se plaindre de leurs conditions d'installation, vraiment aucune...
:x
Revenir en haut Aller en bas
Pile
Noble Sage
Noble Sage
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13605
Age : 71
Localisation : Versailles
Pays : France
sangliers : 15876
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: Re: Lettre ouverte...   Mar 9 Oct - 23:55

Brucette74 a écrit:
Je connais, depuis de nombreuses années, une famille marocaine dont le père travaille en France depuis son arrivée. Sa fille aînée, qui réside avec son mari et leurs 2 enfants au Maroc, cherche à venir voir ses parents depuis 3 ans : elle n'arrive pas à obtenir de visa. :roll:
J'ai connu des expatriés au Sénégal qui n'avaient aucune raison de se plaindre de leurs conditions d'installation, vraiment aucune...
:x

Là, je suis entièrement d'accord, tout comme je suis d'accord pour que l'on régularise ces africains sans papiers et qui travaillent dur, souvent exploités par des patrons (français) sans scrupules.
Mais je reste malgré tout dubitatif lorsque je constate l'arrivée massive de candidats à l'immigration sans éducation ni spécialité autre que leur bonne volonté.

Va pour le Sénégal. Mais je pourrais te citer des dizaines de pays où j'ai vécu et où les conditions de résidence étaient bien plus difficiles qu'en France. Sans parler de la liberté de religion...
Revenir en haut Aller en bas
Brucette74
Noble Dame du village
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15753
Age : 65
Localisation : Haute-Savoie
Pays : FRANCE
sangliers : 14898
Date d'inscription : 19/11/2005

MessageSujet: Re: Lettre ouverte...   Mer 10 Oct - 0:22

Pile a écrit:
Brucette74 a écrit:
Je connais, depuis de nombreuses années, une famille marocaine dont le père travaille en France depuis son arrivée. Sa fille aînée, qui réside avec son mari et leurs 2 enfants au Maroc, cherche à venir voir ses parents depuis 3 ans : elle n'arrive pas à obtenir de visa. :roll:
J'ai connu des expatriés au Sénégal qui n'avaient aucune raison de se plaindre de leurs conditions d'installation, vraiment aucune...
:x

Là, je suis entièrement d'accord, tout comme je suis d'accord pour que l'on régularise ces africains sans papiers et qui travaillent dur, souvent exploités par des patrons (français) sans scrupules.
Mais je reste malgré tout dubitatif lorsque je constate l'arrivée massive de candidats à l'immigration sans éducation ni spécialité autre que leur bonne volonté.

Va pour le Sénégal. Mais je pourrais te citer des dizaines de pays où j'ai vécu et où les conditions de résidence étaient bien plus difficiles qu'en France. Sans parler de la liberté de religion...


Il faudrait prendre les bonnes mesures pour limiter cette arrivée massive, comme tu dis. Mais :x
Pour les pays où les conditons de résidence sont plus difficiles qu'en France, je sais cela ; mais j'ai répondu suite à ton post sur les expatriés : il ne faut pas faire de généralités.
Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Pile
Noble Sage
Noble Sage
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13605
Age : 71
Localisation : Versailles
Pays : France
sangliers : 15876
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: Re: Lettre ouverte...   Mer 10 Oct - 10:01

Chère Dame de Haute Savoie, Confused

Je crois utile de clarifier ma pensée sur le sujet.
Je pense être profondément un humaniste. Les situations de détresse quelle que soit l'origine des personnes concernées m'émeuvent profondément. Je ne vois en eux que le côté humain. Qu'un étranger veuille améliorer son sort et celui de sa famille est tout à fait légitime mais je ne puis tolérer que des associations utilisent la détresse de ces pauvres hères à des fins politiques (pour se valoriser - Étant impliqué politiquement, je sais de quoi je parle) en oubliant que nous sommes un état de droit. Faire faire le clown devant les caméras et les micros à des immigrants illégaux pour leur obtenir en priorité des logements décent est, à mon sens, une insulte envers ces milliers de personnes et leurs familles légalement installées en France et qui attendent depuis des années le logement auquel la Loi leur donne droit.
A l'inverse, j'approuve toutes les actions visant à améliorer le sort de ceux qui sont légalement installés sur notre sol et qui pourtant vivent dans des conditions lamentables ou bien sont séparés de leurs familles.
Entendons-nous bien ; TOUTES les situations de détresse m'attristent.
Que cela soit dit, et que cela soit écrit.
Dont acte.
Revenir en haut Aller en bas
nadinixe
née le 27/04/2005 et 2500 posts rendu par juju
née  le 27/04/2005 et 2500  posts rendu par juju
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10450
Localisation : 08
Pays : france
sangliers : 10595
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Lettre ouverte...   Mer 10 Oct - 13:08

Pile a écrit:
Chère Dame de Haute Savoie, Confused

Je crois utile de clarifier ma pensée sur le sujet.
Je pense être profondément un humaniste. Les situations de détresse quelle que soit l'origine des personnes concernées m'émeuvent profondément. Je ne vois en eux que le côté humain. Qu'un étranger veuille améliorer son sort et celui de sa famille est tout à fait légitime mais je ne puis tolérer que des associations utilisent la détresse de ces pauvres hères à des fins politiques (pour se valoriser - Étant impliqué politiquement, je sais de quoi je parle) en oubliant que nous sommes un état de droit. Faire faire le clown devant les caméras et les micros à des immigrants illégaux pour leur obtenir en priorité des logements décent est, à mon sens, une insulte envers ces milliers de personnes et leurs familles légalement installées en France et qui attendent depuis des années le logement auquel la Loi leur donne droit.
A l'inverse, j'approuve toutes les actions visant à améliorer le sort de ceux qui sont légalement installés sur notre sol et qui pourtant vivent dans des conditions lamentables ou bien sont séparés de leurs familles.
Entendons-nous bien ; TOUTES les situations de détresse m'attristent.
Que cela soit dit, et que cela soit écrit.
Dont acte.

Question

En fait, les gens honnêtes "paient" pour les abuseurs, combien d'affaires de fraudes ont été mises à jour, cumul des droits, das allocations, etc...
Ce sont les revers d'une France trop généreuse parfois... et depuis que le monde est monde, il y aura toujours des profiteurs au détriment des gens droits...Les lois ? on leur fait entendre ce qui arrange...!!! :roll:

_________________



"Le pessimiste se plaint du vent, l'optimiste espère qu'il va changer, le réaliste ajuste ses voiles."
[William Arthur Ward]
Revenir en haut Aller en bas
Brucette74
Noble Dame du village
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15753
Age : 65
Localisation : Haute-Savoie
Pays : FRANCE
sangliers : 14898
Date d'inscription : 19/11/2005

MessageSujet: Re: Lettre ouverte...   Mer 10 Oct - 13:19

Je vous entends bien et suis d'accord avec vous. Mais sur le terrain, tous les travailleurs sociaux s'occupant de cas douloureux (des "cas de conscience" pour moi) et les bénévoles (les vrais) rencontrent des familles honnêtes et sincères, dans une détresse parfois insupportable (encore plus chez les enfants.) C'est de cela dont je désirais vous parler.
Je sais pertinemment qu'il y a eu, qu'il y a et qu'il y aura toujours des abus.
Je ne pense pas que Réseau Education Sans Frontières soit une associaton qui cherche à se valoriser.
C'était mon cri du jour.
titi Confused
Revenir en haut Aller en bas
Pile
Noble Sage
Noble Sage
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13605
Age : 71
Localisation : Versailles
Pays : France
sangliers : 15876
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: Re: Lettre ouverte...   Mer 10 Oct - 18:36

Message reçu. Ce que tu fais est bien et mérite le respect. cool-blue
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lettre ouverte...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lettre ouverte...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE VILLAGE DES GAULOIS :: Au Village on discute de tout et de rien ,en toute bonne entente :: Tutti Quanti-
Sauter vers: